Hotel

Boutique Hôtel au cœur de la ville de Gand

L’Hotel de Flandre offre aux clients d’affaires et de loisirs exigeants toute la grandeur d’un bâtiment classique du 19ème siècle avec tout le confort moderne au milieu de l’agitation de Gand.
L’écrivain connu Chateaubriand (alors Ministre), le baron Louis, le comte de Beugnot, de même que Bertin de Vaux, directeur du ‘Journal Universel’ y logèrent en 1815. Ils faisaient partie de la suite du roi français Louis XVIII durant les ‘Cent-Jours’ alors que celui dernier était en exil après le retour d’Elbe de Napoléon.

Johann Strauss père (1804-1849) y logea aussi durant sa tournée de concerts le 21,23 et vraisemblablement le 25 mars 1838.

Dans le bâtiment néoclassique où, auparavant était situé l’Hôtel de Flandre’ se trouve maintenant  le nouvel Hotel de Flandre à l’adresse Poel 1-2.
La façade enduite de cette belle demeure, fort bien conservée et rénovée avec soin, compte huit travées et quatre niveaux et demi, et présente dans sa partie supérieure une frise à ornements.  Le portail est encore la porte d’entrée authentique de l’hôtel.

Une petite anecdote à ce sujet. Après que le premier train soit arrivé en 1837, un service d’omnibus dont les voitures étaient en fait tirées par des chevaux, était proposé à la gare sud de Gand. Ceux-ci pouvaient transporter une dizaine de voyageurs de la gare aux hôtels de la ville. Il y avait une concurrence féroce entre les omnibus pour attirer autant de voyageurs que possible. Des 15 omnibus qui assuraient ce service, il n’en restait après une bonne année qu’environ cinq et dix ans après l’arrivée du premier train il n’en restait plus que deux ; un pour l’Hôtel de Flandre et un pour l’Hôtel de Courtrai, tous les deux situés dans la rue Poel/Drabstraat. Quelques années plus tard les calèches disparaissaient aussi.